N’abandonne Jamais !

Aujourd’hui, je voudrais revenir sur ce qu’il s’est passé pour moi il y a quelque mois.

Tout d’abord, je vous montre deux photos :

 

N'abandonne jamais !

 

Voici clairement le résultat obtenu en deux mois.

Personnellement, je suis très contente car cela laisse présager de très belles choses pour l’avenir.

Oui, parce qu’il y a un avenir.

Je veux dire par là, que quand on se lance dans ce genre d’aventure, c’est à dire perdre du poids et / ou remodeler son corps, il faut bien comprendre que oui, c’est une aventure et que oui… ça va être très long.

Je tenais à aborder ce point car j’ai moi-même été « victime » d’un certain empressement et aveuglement.

Lorsque j’ai entamé mon défi en septembre 2015, je suis un peu partie la fleur au bout du fusil, ne sachant finalement pas trop ce qui m’attendait, mais confiante.

Il faut savoir que vouloir contrôler son alimentation et se mettre au sport, comme je l’ai fait, demande beaucoup de discipline et le moral est soumis à rude épreuve à tous les niveaux. Je n’ai pas choisi le sport le plus pépère… le CrossFit mène sans cesse au dépassement de soi, conduit dans la zone rouge pour le mental et le corps. On ajoute à cela une contrainte quotidienne sur l’alimentation, et je sais que vous savez à quel point cela peut être difficile.

Lorsqu’on ne s’y prépare pas bien, comme moi, en sifflotant, on arrive au craquage, au pétage de plombs, au burn out, appelez ça comme vous voulez, moi, j’ai tout laissé tomber.

Je vous montre deux autres photos :

 

N'abandonne jamais !

 

J’en étais à ce stade, lorsque, aveugle des résultats obtenus, j’ai craqué. Vous remarquerez que l’évolution est quasi similaire à la première, sauf que pour moi, à cette période, rien n’allait assez vite, je pensais stagner et que mes efforts étaient vains, mieux valait donc passer à autre chose.

Oui, mais voilà. Je n’avais pas compris à quel point il est difficile de changer son corps. J’insiste sur ce point.

Je vois beaucoup de gens, comme moi, qui veulent un corps de rêve et qui s’imaginent pour cela faire un régime de 3 semaines et zou, c’est fini.

Non, ça c’était l’aller, après il y a le retour. Le retour aux kilos perdus, le retour au moral à zéro de « n’avoir pas su », le retour à la culpabilité, à la démoralisation.

J’ai passé 3 mois à vouloir tout foutre en l’air en me disant à quoi bon. Puis, va savoir pourquoi et comment, je me suis re-saisie. Je me suis dit que SI, que OUI, C’EST POSSIBLE. D’autres l’ont fait, alors moi aussi, et cette fois j’y arriverai.

J’ai pris conscience qu’on ne s’improvise pas coach pour soi-même. Je m’intéresse à la nutrition et au sport, mais cela ne fait pas de moi une diététicienne pour autant, j’ai des lacunes et j’ai besoin d’un soutien et… d’un bon coup de pied au cul !

Je me suis donc remise en selle et j’ai décidé de faire appel à un coach.

Ce cadrage, parce que c’est bien le cas, m’aide énormément au quotidien (même si parfois, je ne suis pas toujours bonne élève !).

Je me suis rendue compte que mon alimentation était désorganisée, voire parfois déséquilibrée, le coaching m’aide à ré-apprivoiser les quantités, les bonnes proportions et à gérer la sensation de faim qui n’en est pas toujours une. Associée au CrossFit, je trouve aujourd’hui un équilibre (justement) qui m’aide à garder le cap.

J’ai compris, et c’est important que ceux et celles qui veulent remodeler leur silhouette le comprennent également, que c’est un travail de longue haleine qu’il ne faut jamais abandonner.

Seules la régularité et la persévérance seront payantes.

Fini les régimes miracles, quand on se prend en main c’est pour adopter un nouveau mode de vie, à vie. C’est essentiel de comprendre cela si on ne veut pas connaître sans cesse l’effet yo-yo.

Il ne faut pas non plus hésiter à solliciter de l’aide si le besoin se fait sentir. Non seulement ce soutien sera encourageant, mais le regard extérieur vous montrera aussi ce que vous ne voyez pas.

Vous remarquerez que je n’ai pas parlé de poids pour la simple et bonne raison que ce sont ces chiffres sur la balance qui m’ont obnubilée et plongée dans un profond désarrois lorsqu’ils ne s’affichaient pas comme je le voulais.

Là non plus, je n’avais pas compris que je prenais du muscle et qu’il était normal que mon poids ne baisse pas en flèche. Il s’ajustait en fonction de la graisse perdue au profit de la masse prise. Mais, ça, je ne l’avais pas vu. Je ne perdais pas de poids, c’était nul, un point c’est tout.

Aujourd’hui, en plus des photos, je prends mes mensurations et je peux vous assurer que c’est un vrai bonheur de voir les centimètres rétrécir de semaines en semaine.

La vérité est là : prenez des photos, prenez vos mensurations, prenez conscience que les résultats arriveront petit à petit.

Gardez en tête que vous avez mis des années à bâtir ce corps dont vous ne voulez plus… il vous en faudra aussi beaucoup pour le refaçonner.

Comprenez cela, prenez soin de vous avec détermination et vous conserverez une jolie silhouette à vie.

Je vous laisse, j’ai un cheat meal qui m’attend ! 😜

🍌🏋

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :